Philippe Germain parle des avantages de soigner son réseau dans l’immobilier

agents immobilier

L’univers entrepreneurial actuel se caractérise par une concurrence accrue. C’est pourquoi, selon Philippe Germain, fondateur de CEG Invest, il est indispensable de développer son réseau relationnel. Ce conseil est valable, nous confie cet investisseur chevronné, quelle que soit la branche d’activité. Mais dans l’immobilier, le réseautage est tout simplement indispensable. Philippe Germain nous explique les avantages et les moyens de cultiver ses relations d’affaires, pour en faire un tremplin de son activité.

Philippe Germain nous explique le réseautage

Mais de quoi parle-t-on exactement ? Le fondateur de CEG Invest insiste sur l’importance de créer des liens, en particulier avec des entrepreneurs ou d’autres investisseurs. C’est ce qui permet, selon Philippe Germain, d’élargir les opportunités, grâce à la collaboration et au partage de l’information. Des relations fructueuses constituent la base de la croissance de son activité.

A voir aussi : Les étapes clés des formalités administratives lors de l'acquisition d'un bien immobilier

Les entrepreneurs, comme les investisseurs, ont intérêt à cultiver le réseautage, afin d’entrer en contact avec des partenaires qui partagent les mêmes objectifs et les mêmes intérêts. L’idée est simple et consiste à enrichir son carnet d’adresses, à l’occasion de salons ou de rencontres sectorielles, explique Philippe Germain, qui s’est largement appuyé sur son réseau relationnel lorsqu’il a lancé CEG Invest.

L’objectif, précise Philippe Germain, est d’établir des relations gagnant – gagnant. Ceux qui veulent se lancer dans l’immobilier devraient avant tout créer un nouveau réseau. Après la première étape des réunions, il convient d’établir une relation plus approfondie, et surtout suivie, avec des rencontres régulières.

A voir aussi : Les avantages et inconvénients de la location et de l'achat immobilier : guide pour faire le bon choix

Les avantages du réseautage pour les entrepreneurs et les investisseurs immobilier : l’avis de Philippe Germain

Pour Philippe Germain, développer son réseau dans le secteur de l’immobilier présente de nombreux avantages. Le réseautage favorise tout d’abord l’échange d’idées et d’expériences. En s’appuyant sur des investisseurs expérimentés, comme le fondateur de CEG Invest, les investisseurs débutants peuvent bénéficier de conseils indispensables, voire trouver un mentor.

Le réseau relationnel est avant tout le lieu où on interagit avec des personnes d’horizons, de secteurs et d’expertises différents. Mais il offre aussi un système de soutien, reliant des professionnels qui comprennent les défis et les difficultés du secteur de l’immobilier. Il y a toujours des moments, explique Philippe Germain, où l’investisseur doute et se sent bien seul ! Le soutien du réseau professionnel est alors précieux, selon le fondateur de CEG Invest.

Le réseautage a encore d’autres avantages : en particulier, il permet aux investisseurs de se faire connaître, d’établir la confiance et la crédibilité. Il ne faut jamais oublier, indique Philippe Germain, que les gens sont plus enclins à faire des affaires avec quelqu’un qu’ils connaissent et en qui ils ont confiance. Certes, une institution comme l’AMF Québec, l’Autorité des marchés financiers, contribue par sa supervision des opérations financières à davantage de confiance, mais il reste que le relationnel est incontournable.

De qui faut-il s’entourer dans son réseau ? L’avis de Philippe Germain

Selon le fondateur de CEG Invest, l’investisseur immobilier a besoin de plusieurs types de relations. S’il achète des biens à rénover, il lui faut un partenariat privilégié avec des entrepreneurs du bâtiment. Ces mêmes entreprises, nous explique Philippe Germain, peuvent intervenir pour les réparations entre les périodes de location.

Mais ce n’est pas tout. L’investisseur immobilier gagne aussi à entretenir des relations suivies avec les agents immobiliers, qui vont lui présenter les nouveaux biens avant qu’ils soient officiellement sur le marché. C’est ainsi que Philippe Germain a trouvé ses premiers biens, à ses débuts. Vous avez aussi besoin de partenaires financiers, affirme le fondateur de CEG Invest : un courtier pour vous aider à trouver un prêt bancaire, évaluateur agréée pour établir la valeur du bien, un comptable pour vous aider établir votre plan financier du projet.

Il faut comprendre, explique Philippe Germain, qu’un secteur économique comme l’immobilier comporte de nombreux acteurs. Il convient d’ajouter à son réseau des notaires, comptables, agents immobiliers, courtiers et banquiers, mais aussi des responsables institutionnels. Aujourd’hui, rappelle le fondateur de CEG Invest, des institutions comme l’AMF Québec, l’Autorité des marchés financiers, jouent un rôle central dans la supervision des processus financiers.

Philippe Germain et l’AMF Québec

Selon Philippe Germain, l’AMF Québec joue un rôle essentiel en tant qu’organisme de régulation. En supervisant les opérations financières majeures de la province, l’Autorité des marchés financiers (AMF Québec) offre une garantie de sécurité et de stabilité aux investisseurs confrontés aux incertitudes économiques.

Le secteur de l’investissement immobilier est lui aussi touché. De nombreux investisseurs hésitent, doutent. Le réseautage peut constituer une solution, explique Philippe Germain, en ce qu’il sécurise l’investisseur et lui apporte du soutien. Mais l’AMF Québec, en tant qu’Autorité des marchés financiers, contribue aussi à plus de transparence et de confiance.

D’ailleurs, d’autres provinces canadiennes envisagent d’adopter des organismes similaires, en s’inspirant du modèle et de l’action de l’AMF Québec. En surveillant les transactions financières, l’AMF Québec renforce la confiance des investisseurs individuels et leur procure une plus grande tranquillité d’esprit.

à voir