Comment étudier un problème ?

Comment étudier un problème ?

Le problème est une chose qui peut arriver dans toutes sortes de situations et à n’importe quel moment. Il s’agit d’un concept assez général que nous allons aborder aujourd’hui. Mais ce qui est sûr, c’est que l’adage « chaque problème a sa solution » est très véridique. En effet, il est toujours possible de trouver une solution de manière efficace, et ce, face à n’importe quel type de problème. Résoudre un problème nécessite premièrement de déterminer les causes du problème en question, puis d’appliquer une méthode afin de mettre en œuvre l’étape que l’on appelle la résolution du problème.

Les différents problèmes possibles

Il peut y avoir toutes sortes de problèmes possibles, notamment dans la vie professionnelle. Bien que chaque métier soit différent, la rencontre de problèmes durant l’exercice de son activité professionnelle est une chose qui est commune à chaque être humain. Il est donc important, surtout si vous avez un poste de gestion d’une équipe ou d’une entreprise par exemple, que vous sachiez comment, et surtout quelle méthode appliquer en face d’un problème.

A lire également : Les multiples aspects des réseaux sociaux chez les enfants : avantages et inconvénients

Cela pourra vous être extrêmement utile tout au long de votre carrière professionnelle, mais également de votre vie. En effet, il est possible de rencontrer des problèmes en dehors du cadre du travail.

Le diagramme de cause à effet

Le diagramme de cause à effet est une méthode de résolution de problème, à la fois très populaire et très efficace. Cette méthode comporte plusieurs étapes que nous allons voir ensemble. Mais le but premier de ce diagramme est de décomposer ce qui compose un problème, à savoir les causes de ce dernier, les effets du problème, et enfin comment arriver jusqu’à sa résolution. Cette méthode n’est pas une solution miracle à tous les problèmes du monde. L’objectif du diagramme est de donner à chacun, les outils nécessaires de compréhension d’un problème.

Lire également : Astuces efficaces pour aider les enfants à gérer leur stress : Guide complet

C’est une méthode qui implique également un travail de recherche et d’analyse pouvant parfois prendre beaucoup de temps en fonction de la nature et de l’importance du problème. Il est par ailleurs important de préciser que ce travail de recherche et d’analyse ne fonctionne pas tout le temps, et n’offre pas de solution forcément immédiate face à un problème.

Résoudre un problème grâce au diagramme de cause à effet

Pour effectuer la méthode du diagramme, il y a plusieurs étapes clés à effectuer, avant d’arriver potentiellement à la solution ou les solutions face au problème.

La première étape : identifier et relever les causes du problème

Pour cette méthode de résolution, il est primordial de commencer, avant même de l’analyse, d’identifier les causes d’un problème. Les causes d’un problème peuvent provenir d’endroits ou de sources différentes. Nous verrons ça dans l’étape suivante. Définir et identifier les causes d’un problème nécessite de la recherche. Il faut alors tenter de répondre à la question suivante : D’où viennent les causes de mon problème, quelles sont-elles ?

La deuxième étape de la méthode : l’analyse des causes par famille

Il s’agit là de l’outil le plus important du projet de diagramme. Son créateur, Kaoru Ishikawa (le diagramme étant également appelé parfois diagramme d’Ishikawa), a rassemblé les différentes natures de causes de problème, en 5 grandes familles, également appelées les 5M.

On retrouve parmi ces familles les causes liées à la main-d’œuvre. Ces causes peuvent comprendre par exemple la hiérarchie, le personnel, ou encore les membres d’une structure. Ensuite, vient le matériel qui comprend des causes liées à l’outillage, aux machines, mais également à tout ce qui touche à de l’investissement. La troisième famille est la matière première. Dans cette famille, on retrouve les causes consommables. Enfin, les deux dernières familles de causes sont les méthodes, ainsi que le milieu. Les méthodes constituent des causes relatives à la manière de fonctionner, et le milieu à l’environnement du fonctionnement.

Après avoir fait le diagramme des familles, il est important de hiérarchiser les causes, de mesurer leur impact, puis de tenter de les résoudre.

La méthode des 5 pourquoi pour déterminer la cause racine d’un problème

Une fois que toutes les causes ont été identifiées, la prochaine étape consiste à déterminer la cause racine. La méthode des 5 pourquoi est une technique qui peut aider à atteindre cet objectif.

La méthode des 5 pourquoi est assez simple : elle consiste à poser plusieurs fois la question ‘Pourquoi ?’, jusqu’à ce qu’on arrive à la cause fondamentale du problème. Il s’agit de répéter cette question cinq fois pour arriver ainsi au cœur du problème et trouver sa véritable origine. Par exemple, si le problème est un défaut de qualité sur un produit, il faut se demander pourquoi cela se produit. Si on répond que c’est dû à une mauvaise production en usine, il faudra alors se demander pourquoi l’usine ne fonctionne pas correctement… Et ainsi de suite.

Cette technique permet donc d’analyser avec précision chaque aspect du problème et d’aller jusqu’à sa source profonde. Elle peut être utilisée seule ou combinée avec d’autres méthodes telles que le diagramme de causes et effets.

Lorsque ces deux méthodes sont utilisées ensemble, elles offrent une approche de résolution des problèmes puissante et efficace. En appliquant ces techniques avec diligence et persévérance, les professionnels peuvent être en mesure d’identifier rapidement la cause principale d’un problème spécifique, ce qui leur permettra d’y remédier de manière durable.

Étudier un problème est tout aussi important que sa résolution, car cela offre une meilleure compréhension du contexte ainsi qu’une vision plus claire quant à ses éventuelles solutions.

L’importance de l’analyse SWOT pour évaluer les solutions possibles

Une fois que les causes profondément ancrées d’un problème ont été identifiées, il faut souligner que l’analyse SWOT ne doit pas être utilisée comme la seule méthode d’évaluation. Elle doit être combinée à d’autres techniques telles que l’analyse coûts-bénéfices ou encore l’analyse PESTEL (Politique-Économique-Sociologique-Technologique-Environnemental-Légal) pour obtenir une vue complète du contexte dans lequel elle s’inscrit.

Étudier un problème efficacement implique non seulement son identification, mais aussi une approche méthodologiquement structurée pour trouver des solutions réalistes et adaptées. L’utilisation du diagramme de causes à effets ainsi que l’analyse SWOT sont deux méthodes importantes qui peuvent aider tout professionnel à aborder cette tâche difficile avec succès.

à voir