Comment calculer son APL 2020?

Depuis le mois de janvier 2021, le calcul de l’aide personnalisée au logement APL a connu des changements. La méthode utilisée jusqu’en 2020 n’est plus valable. Si vous souhaitez toutefois calculer votre APL 2020 pour faire valoir un droit, suivez ce qui est dit ici.

APL 2020 : comment calculer ?

Pour calculer l’aide personnalisée au logement 2020, les bénéficiaires utilisent une formule toute simple et basique.

A découvrir également : Comment étudier un problème ?

Il s’agit de la formule suivante : APL= montant du loyer+ charges – les participations personnelles à la location – 5 euros. Pour définir le loyer applicable, un plafond par zone géographique est établi.

Selon que vous résidez en île de France (zone A), dans une grande agglomération (zone B) ou une petite (zone C), un plafond de loyer applicable à cette formule est défini.

A lire également : Comment savoir si je suis prête à être maman

Ce qu’il faut particulièrement retenir avec le calcul de l’aide personnalisée au logement en 2020, c’est que les informations considérées sont celles de l’année N-2 donc 2018. C’est ce qui prévalait avant la nouvelle réforme entrée en vigueur dès 2021.

APL 2020 : consultez les stimulateurs

Les stimulateurs en ligne APL sont des outils qui permettent d’avoir une idée plus ou moins correcte du montant à percevoir. Vous pouvez utiliser celui de la CAF ou de la MSA.

À cet effet, vous devez renseigner le nombre de personnes dont vous avez souvent la charge dans votre foyer. Vous devez aussi indiquer vos ressources, ainsi que celles de votre partenaire et des autres membres.

Si vous disposez d’un actif immobilier dont la valeur est au-delà de 30 000 euros, vous devez le déclarer. Il en est de même pour votre partenaire et d’autres membres de la famille. Vous ne devez pas oublier de préciser le montant de votre loyer.

Qu’est-ce qui change avec la nouvelle réforme ?

Avec la nouvelle réforme, ce qui change particulièrement par rapport à l’APL 2020, c’est le nombre d’années considéré pour effectuer les calculs. Désormais, pour calculer l’APL d’une année N, il faut considérer les informations de douze mois en arrière soit N-1 et non N-2.

Ainsi, pour 2022, les informations d’un bénéficiaire sont celles de l’année 2021 et non de 2022. La formule de calcul demeure toutefois intacte (APL= Loyer+ charges forfaitaires – participations personnelles au logement – 5 euros).

Si vous souhaitez effectuer un calcul pour le compte d’une année avant ou après réforme, sachez toutefois que les mêmes critères de base demeurent. Ce sont entre autres :

  • les ressources ;
  • le prix du loyer ;
  • la structure du foyer ;
  • la situation de tous les membres du foyer ;
  • la situation géographique du logement, etc.

Avec la réforme post APL 2020, le gouvernement entend aider les citoyens en se basant sur des informations actualisées.

à voir