C’est quoi une loi liberticide ?

La loi est l’ensemble des règles juridiques qui encadrent le fonctionnement d’une société. Pour faire simple, elle indique ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas. Ainsi, pour une bonne cohésion, il est important de respecter les prescriptions légales. Cependant, pourquoi traite-t-on une loi de liberticide alors qu’elle régule a priori les rapports entre les individus ? Voici ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce que la liberté ?

Dans le but de mieux appréhender le sens de « loi liberticide », il sera judicieux de commencer par une clarification conceptuelle de la liberté. En effet, cette dernière peut se définir comme la faculté de chaque individu à vivre sans subir les contraintes des autres. Cependant, la liberté ne prend un réel sens que lorsqu’elle est encadrée par la loi.

A voir aussi : Quelle banque en ligne SAS choisir ?

On vit dans une société composée d’individus de diverses croyances et de différentes cultures. Bien que la liberté permette de faire ce que l’on désire ou de dire ce que l’on pense, les choses ne se passent pas forcément comme cela, du moins pas légalement. Selon une variante de l’article IV de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, la liberté ne se résume pas à faire ce qui nous plaît, mais de faire ce qui ne nuit pas à autrui.

Cette assertion explique aisément la pensée selon laquelle « la liberté des uns s’arrête où commence celle des autres ». La loi se charge donc d’imposer des limites pour une meilleure cohésion au sein de la société.

A voir aussi : C’est quoi la responsabilité civile professionnelle ?

Pourquoi dit-on loi liberticide ?

Plusieurs sortes de libertés sont documentées de nos jours. Vous avez la liberté d’agir qui est un droit fondamental, la liberté d’expression, la liberté d’exister, de penser, etc. Cependant, il n’est pas envisageable de jouir pleinement de ces droits. La loi se montre alors plus restrictive qu’il n’y paraît.

En réalité, une loi qui profite à un pan de la société peut être liberticide pour un autre groupe. On entend par loi liberticide, toute proposition de loi qui restreint ou qui empiète sur la liberté des sujets. Il n’est pas rare que la population s’insurge contre certains types de lois qu’elle juge de liberticide.

Si chacun peut jouir de sa liberté d’agir et de penser, le caractère liberticide peut être considéré si une loi interdit un rassemblement par exemple. Cela amène à la conclusion selon laquelle le fait de jouir d’une liberté ne vous donne pas forcément le droit de l’exprimer pleinement. L’expression doit être faite conformément à la loi, qui peut être restrictive.

En prenant l’exemple d’une communauté où vivent des personnes d’obédiences religieuses différentes, la loi peut interdire des célébrations à partir d’une certaine heure. Si la communauté soumise à l’interdiction conçoit cette dernière comme une loi liberticide, l’autre groupe pourrait le prendre positivement.

Dès lors, les lois liberticides sont bivalentes la plupart du temps. Elles profitent à un groupe de la société et sont moins utiles pour d’autres.

à voir