Comprendre les différents critères pour estimer le prix d’une véranda

Vous envisagez d’installer une véranda pour profiter de votre jardin toute l’année ? Alors, il est tout à fait évident si vous vous demandez sur le prix de cet espace de vie. Sachez que le prix moyen d’une véranda est aujourd’hui de 1 400 € par m², livraison et pose comprises. Ce prix peut varier selon de nombreux facteurs. Voici les divers critères qui déterminent le prix d’une véranda.

Quel est le prix d’une véranda ?

Le prix d’une véranda varie aujourd’hui entre 650 € et 2 150 €/m², livraison et pose incluses. Si vous cherchez un produit de qualité et qui dure dans le temps, le prix d’une véranda tourne autour de 1 400 €/m², livraison et installation toutes comprises. Ce prix peut cependant diminuer ou augmenter, selon les caractéristiques de la structure.

A découvrir également : Décoration d'Halloween : astuces pour transformer votre maison en manoir hanté

Le prix d’une véranda est relativement élevé. Si nombreuses sont cependant les propriétaires de maisons individuelles qui choisissent de s’en équiper, c’est parce qu’elle présente autant d’avantages. Elle permet d’agrandir la maison, d’augmenter la surface habitable, de gagner en luminosité, de réaménager l’intérieur et aussi de profiter de son jardin ou de son espace extérieur en toute saison.

Lire également : Aménager sa cabane de jardin : nos idées

Quels sont les critères qui déterminent le prix d’une véranda ?

Nombreux sont les critères qui déterminent le prix d’une véranda : son matériau de fabrication, sa surface, sa fabrication et sa toiture.

Le prix d’une véranda selon son matériau de fabrication

Pour le prix d’une véranda en aluminium, celui-ci varie de 1 250 € à 1 500 €/m², pose comprise. L’atout de la véranda alu repose sur sa solidité, sa résistance et aussi son design élégant et moderne.

Quant au prix d’une véranda en bois, celle-ci va de 1 450 € à 2 150 €/m², frais de pose inclus. Ce matériau est connu pour sa touche décorative noble, élégante et chaleureuse. Il est également doté d’une bonne capacité d’isolation. Cependant, il nécessite un entretien régulier pour durer dans le temps.

Le prix d’une véranda en PVC varie de 650 € à 1 150 €/m². La véranda PVC est la plus accessible en termes de prix. De plus, si elle est de bonne qualité, elle dure dans le temps.

Le prix d’une véranda en fer forgé est compris entre 2 500 € et 3 000 €/m². Ce matériau confère un style industriel ou bourgeois. Il est aussi rigide et résistant. Cependant, son design peut être terni par la rouille au fil du temps.

Le prix d’une véranda selon sa surface

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le prix de la véranda au m² varie de 650 € à 2 150 €/m². Si vous optez, par exemple, pour une véranda en aluminium de 20 m², prévoyez entre 25 000 €/m² et 30 000 €/m² pour la pose.

Le prix d’une véranda selon sa fabrication

Le prix d’une véranda sur mesure va de 1 250 € à 1 500 €, pose comprise. Le prix d’une véranda préfabriquée peut aller de 600 € à 1 300 €. Enfin, le prix d’une véranda en kit est compris entre 400 € et 1 100 €.

Le prix d’une véranda selon sa toiture

Le prix de la toiture d’une véranda varie de 15 € à 100 € par m². Ce prix dépend selon qu’il s’agisse d’une toiture polycarbonate, double vitrage, toiture tuile ou autres.

Les matériaux utilisés pour la construction d’une véranda et leur impact sur le prix

La construction d’une véranda nécessite l’utilisation de différents matériaux qui peuvent avoir un impact significatif sur le prix final. Au-delà des matériaux mentionnés précédemment, il faut connaître les avantages et les inconvénients des autres types de matériaux utilisés pour la construction d’une véranda.

Le verre, par exemple, est très apprécié pour son caractère transparent qui permet une vue panoramique imprenable sur l’extérieur. Il faut prendre en compte tous ces facteurs lorsqu’on choisit le matériau pour sa véranda afin que celle-ci soit construite selon vos attentes tout en respectant votre budget.

Comment choisir le type de vitrage pour sa véranda en fonction de son budget

Le choix du vitrage est un élément important lors de la construction d’une véranda. Il faut prendre en compte différents critères pour choisir le type de vitrage adapté à ses besoins et son budget.

Le vitrage simple est le moins cher des trois types de vitres disponibles. Il coûte moins cher mais ne garantit pas une isolation thermique ni acoustique suffisante.

Le vitrage double, quant à lui, offre une meilleure isolation phonique et thermique que le simple vitrage. Son coût varie selon les performances que l’on souhaite obtenir (résistance au feu, bris de glace…).

Le vitrage triple est celui qui assure une performance maximale en termes d’isolation thermique et phonique. C’est aussi la solution la plus coûteuse mais elle répondra parfaitement aux exigences des propriétaires soucieux du confort dans leur véranda.

Il faut bien évaluer son budget et ses besoins avant de faire ce choix crucial car il aura un impact considérable sur le prix total ainsi que sur la qualité finale résultant de votre projet : vous n’aurez pas envie d’avoir froid pendant l’hiver ou trop chaud durant les étés caniculaires !

à voir