Comment détecter la vrillette dans une maison ?

La vrillette du bois est un insecte xylophage. Ces larves s’attaquent au bois pour y creuser des galeries. Si vous voyez des trous dans la charpente, un meuble ou un objet, il se peut qu’il s’agisse d’une attaque de vrillettes. Voici un guide pour pouvoir les repérer dans la maison.

Comment reconnaître une vrillette du bois ?

La vrillette est un insecte xylophage, appartenant à la famille des anobiidae, comme le capricorne des maisons et les termites. Elle se distingue de ces autres insectes par la forme de son capuchon et de ses antennes. A savoir que pour traiter la vrillette, cette bestiole ne se contente pas de vivre dans la nature. Elle raffole particulièrement les vieux meubles en bois dans nos maisons, où elle creuse des trous. Le problème avec cet insecte c’est qu’il est particulièrement ravageur. Il peut détruire une étagère, une charpente ou un manche de pioche. Il est également bon à savoir que ces insectes préfèrent le bois tendre. Une fois adulte, ils sortent du bois en quête de lumière pour mourir quelques semaines plus tard.

Lire également : L'importance de contacter un exterminateur de nuisibles à Toulon

Quels sont les caractéristiques des vrillettes ?

Les larves sont reconnaissables grâce à leur corps recouvert de poils, leur taille de 5 à 10 mm et leur couleur d’un blanc tirant sur le jaune. Quant aux œufs, ils sont très petits, voire invisibles à l’œil nu (0,4 à 0,6 mm et d’un blanc très laiteux).

A voir aussi : Les garanties indispensables à inclure dans votre contrat d'assurance habitation

Une fois adulte, les vrillettes sont facilement reconnaissables avec les caractéristiques suivantes :

  • trois paires de pattes ;
  • une paire de mandibules ;
  • carapace qui recouvre les ailes recouverte de poils ;
  • taille de 2 à 8 mm ;
  • des antennes longues et un corps allongé ;
  • une couleur qui varie entre le brun rouge et le brun très foncé presque noir.

Souvent, la femelle est plus grosse avec une couleur plus claire que le mâle.

Comment détecter la présence de vrillettes ?

Souvent, les dégâts viennent des larves qui creusent le bois pour se nourrir. Une fois adulte, les vrillettes ne consomment plus de bois. Pour repérer la présence de vrillettes, il suffit d’inspecter les meubles ou les objets en bois, en quête des trous. Il est également important de connaître le cycle de vie des larves :

  • un cycle larvaire de 1 à 4 ans pour la petite vrillette;
  • un cycle de vie à l’été larvaire de 3 à 10 ans pour la grande vrillette.

En présence de petits trous réguliers, vous devez être alertés. Ils peuvent être dispersés ou localisés, plus ou moins nombreux. De toute évidence, les trous faits par les attaques des grandes vrillettes seront plus gros que ceux faits par les petites vrillettes, avec un diamètre de 3 à 4 mm contre 1 à 2 mm. Dans le meuble, vous constaterez la présence d’une sciure assez fine.

Une fois atteint l’âge adulte, ces insectes sortent vers la lumière du jour. Vous pouvez alors les voir sur les vitres, les voilages ou les rebords des fenêtres. Bonne nouvelle, ils ne vivent que très peu de temps.

à voir