Comment ça marche un maitre cylindre de frein ?

Disposez-vous d’un véhicule ? Si oui, vous devez tout au moins savoir comment fonctionne ses différentes pièces. Le garagiste n’est pas la seule personne susceptible de maîtriser le fonctionnement des pièces d’un véhicule. Tous autant que nous sommes, ce détail devrait nous intéresser. Comment fonctionne un maître cylindre de frein ? C’est ce que vous allez découvrir à travers cet article.

Qu’est-ce qu’un maître cylindre de frein ?

Le maître cylindre de frein est l’une des plus importantes pièces du véhicule. Sans cette pièce, le système de freinage est défaillant. En effet, c’est le maître cylindre qui envoi au système de freinage le liquide de frein. L’envoie du liquide facilite considérablement le freinage en pleine conduite. Il y a trois principaux éléments qui constituent le maître cylindre de frein. On note en premier lieu le réservoir du liquide de frein. Ce réservoir est situé au-dessus de l’emplacement de la coupelle à dépression. Outre le réservoir du liquide à frein, il y a le piston. Ce dernier sert à pistonner. Mieux, il permet d’envoyer sous pression le liquide de frein aux autres pièces. À ces deux éléments s’ajoute le cylindre.

A lire également : Les 10 futurs youngtimers qu'il faut acheter maintenant !

Par ailleurs, il existe plusieurs circuits de frein. Il y a le circuit de frein de droite et celui de gauche. Ces circuits permettent de mieux diriger le système de freinage vers la bonne direction.

A lire aussi : Pourquoi votre prochaine voiture devrait être une Nissan

Comment fonctionne le maître cylindre de frein ?

Le fonctionnement du maître cylindre de frein est facile à cerner du moment où l’on maîtrise son utilité. Il intervient dans le système de freinage. Pour marquer un frein, il crée un échange entre le conducteur et les roues. Pour freiner, le chauffeur a tendance à appuyer la pédale de frein. Dès que c’est fait, le maître cylindre de frein envoie sous pression le liquide au système de freinage. Pour être plus précis, ce sont les freins qui reçoivent le liquide. Le liquide envoyé sous pression permet aux freins de mieux réagir. Il existe plusieurs types de freins : les freins à tambour et les freins à disque. Ce sont ces derniers qui, grâce au concours du maître cylindre de frein arrêtent le véhicule. Vous l’aurez compris. C’est le système de freinage qui permet au véhicule de s’arrêter. Ce système fonctionne normalement grâce au maître de frein.

Les problèmes de frein peuvent provenir du non-fonctionnement du maître cylindre de frein. Pensez à faire régulièrement un tour chez votre garagiste pour surveiller l’état de votre véhicule. Autrement, vous pourrez être surpris. Les visites chez le garagiste vous permettent de déterminer assez tôt les problèmes de votre engin. Aussi, les visites vous permettent de la garder en parfaite forme.

Comment entretenir son maître cylindre de frein ?

La durabilité du maître-cylindre de frein dépend fortement de l’entretien. Pour garantir un état optimal, pensez à bien gérer quelques actions simples. Les conseils suivants sont donc essentiels pour prendre soin efficacement de votre maître-cylindre de frein.

Le niveau du liquide contenu dans le réservoir doit être surveillé avec attention. Vous devez vérifier qu’il se situe entre les deux marques présentes sur le côté du bocal. Si cette procédure n’est pas respectée, cela peut avoir des répercussions sur l’état général du système.

Pour assurer un bon entretien et une longue durée de vie au système, pensez à le purger tous les deux ans ou tous les 30 000 kilomètres parcourus. La purge permet d’évacuer tout l’air présent dans votre circuit hydraulique.

Les propriétés visibles à l’œil nu ne suffisent pas toujours pour juger si le liquide est en bon état ou non. Il faut aussi tenir compte des caractéristiques chimiques telles que son taux d’eau qui ne devrait jamais excéder 3%.

En suivant ces quelques conseils utiles, vous pouvez prolonger considérablement la durée de vie de votre maître-cylindre ainsi que celle des autres composants de votre système de freinage. Toutefois, pour des opérations plus complexes telles que la purge du circuit hydraulique, il est préférable de confier ces travaux à un professionnel qualifié qui saura mieux vous conseiller sur l’entretien à apporter et les éventuelles réparations nécessaires.

Les différents types de maîtres cylindres de frein et leurs avantages

Il existe plusieurs types de maîtres-cylindres de frein. Cela va des modèles classiques aux plus modernisés, en passant par ceux qui sont équipés d’une assistance hydraulique.

Le premier type est le maître-cylindre simple circuit. Ce modèle est très courant sur les véhicules anciens et dispose d’un seul circuit hydraulique alimenté par un réservoir unique. S’il y a une fuite dans le système, la perte de fluide affectera immédiatement tous les freins du véhicule. Ce type n’est pas recommandé pour les voitures modernes où la sécurité doit être optimale.

Le deuxième type est le maître-cylindre double circuit non assisté. Il s’agit ici d’un système à deux circuits indépendants permettant ainsi que chaque roue puisse fonctionner même si l’autre ne peut pas intervenir. La défaillance d’une partie du système ne compromet donc pas la totalité du dispositif et offre une meilleure sécurité comparativement au précédent modèle.

Vient ensuite le maître-cylindre double circuit assisté. Cette version se distingue du précédent grâce à son assistance hydraulique destinée à faciliter l’actionnement de la pédale des freins. Elle est notamment présente sur les voitures légères ou encore les camions légers afin de garantir une conduite confortable et agréable.

Enfin, nous avons le dernier-né : le maître-cylindre électrique, intégré dans certains modèles récents avec un moteur électrique haute puissance qui permet une réduction de la consommation d’énergie. Vous devez choisir votre maître-cylindre en tenant compte des performances requises selon votre véhicule ainsi que des normes légales en vigueur dans votre pays.

Les signes d’un maître cylindre de frein défectueux

Même avec un bon entretien, vous devez faire attention à la lumière signalant un déséquilibre dans le système de freinage. Si cette lumière reste allumée longtemps après avoir démarré votre voiture ou pendant la conduite, cela indique clairement qu’il y a un dysfonctionnement quelque part dans le circuit.

Il est recommandé aux conducteurs soucieux de leur sécurité et de celle des autres usagers de la route d’être attentifs aux problèmes potentiels liés au maître-cylindre avant qu’ils ne se manifestent pleinement. Des inspections régulières chez des professionnels permettent notamment de détecter tout problème pouvant affecter l’efficacité du dispositif pour éviter tout risque d’accident de la route.

Comment remplacer un maître cylindre de frein soi-même

Si vous êtes un amateur de bricolage, il est possible que vous souhaitiez remplacer le maître-cylindre de frein par vos propres moyens. Bien qu’il soit recommandé de laisser cette tâche à des professionnels pour des raisons évidentes de sécurité, il est néanmoins envisageable de se lancer dans l’opération soi-même si on dispose d’une certaine expérience. Dans ce cas, voici quelques étapes à suivre pour remplacer votre maître-cylindre.

Assurez-vous que votre véhicule est correctement immobilisé et que le liquide de frein a été vidangé du système auparavant. Vous devriez aussi porter des gants et des lunettes protectrices tout au long du processus.

Retirez les vis qui maintiennent le vieux maître-cylindre en place et déconnectez tous les fils électriques ou hydrauliques connectés au dispositif.

Le prochain obstacle consiste à retirer lentement et avec précaution l’ancien cylindre en veillant à ne pas endommager la conduite principale ou le servo-frein lors du retrait. Une fois cela fait, nettoyez toute surface contaminée avant d’introduire délicatement le nouveau cylindre en prenant soin d’éviter tout dommage aux joints ou autres composants vulnérables.

Une fois installé correctement, reconnectez toutes les connexions hydrauliques et électriques avant de fixer fermement les boulons reliant l’appareil au reste du système. Ajoutez une quantité adéquate de liquide neuf dans le réservoir principal avant d’amorcer les circuits de freinage pour s’assurer que le nouvel appareil fonctionne correctement.

Bien qu’il soit possible de remplacer soi-même un maître-cylindre de frein, il y a des risques associés à une mauvaise installation. Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous faites avec cet élément crucial du système de freinage, demandez l’aide d’un professionnel qualifié pour éviter tout danger potentiel sur la route.

à voir