Venise : six visites incontournables empreintes d’histoire

Dans le classement des villes les plus romantiques du monde, Venise, la cité bâtie sur l’eau, occupe une place de choix. Avec ses nombreux canaux, ses ponts et ses trésors architecturaux, elle offre des décors de cartes postales. Il n’y a rien de plus magique que de visiter ce territoire à bord de gondoles, ces barques étroites et atypiques qui fendent chaque jour, dans le silence, les eaux calmes de la cité. Venise, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, n’est pas seulement une destination pour les amoureux et les couples. Plus qu’une simple carte postale, elle possède un riche patrimoine culturel et historique qui se laisse aisément découvrir. Elle regorge par exemple d’édifices religieux classés comme la Basilique Saint-Marc et des lieux mythiques tels que le Palais des Doges, l’un des plus beaux monuments d’Europe. Si vous décidez de faire un tour dans la Cité flottante, voici 6 sites incontournables à ne pas rater.

Ne manquez pas la Basilique Saint-Marc à Venise

Élevée au rang de mythe, Venise alias la Cité des Doges ou la Sérénissime ou encore la Reine de l’ Adriatique est considérée comme la ville de l’amour pur et romantique. Ses maisons d’un autre temps et l’ambiance particulière dans les ruelles confèrent à ce territoire cette aura romanesque qui attire les amoureux des 4 coins du globe.

A lire en complément : Que savoir sur les insectes à larves xylophages ?

Que vous vous y rendiez pour célébrer l’amour ou non, Venise est une destination alliant charme, aventure et nature. Ce sera pour vous une occasion de vivre l’expérience d’une cité sans véhicules où habitants et visiteurs circulent à pied ou en gondoles. À bord d’une embarcation, vous irez flotter paisiblement sur les canaux. Cette promenade vous permettra de découvrir les coins de la ville et d’admirer les monuments historiques de la ville comme la Basilique Saint-Marc, l’une des plus belles cathédrales du monde.

Fierté de la cité et attraction incontournable, la Basilique est le premier site que vous devez visiter quand vous débarquez sur ce territoire flottant. Plaque tournante de la ville, elle est située au cœur de la place principale de Venise, la Piazza San Marco et, porte le nom du protecteur de la cité, Saint-Marc. Inscrite depuis 1987 au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle présente de nombreux éléments de l’architecture byzantine et gothique, des styles artistiques qui permettent d’avoir des décorations sophistiquées.

A voir aussi : Crossfit et cross training, quelles différences ?

Cette église médiévale est célèbre pour sa façade abritant un lion d’or muni d’ailes, le symbole de la cité et pour la dominance de ses mosaïques dorées, ce qui lui vaut d’ailleurs le surnom de basilique d’or. Ne manquez surtout pas ce magnifique spectacle qui vous fera voyager dans le temps.

Venise visites incontournables histoires

Ce monument accueille des centaines de milliers de visiteurs chaque année. Sur place, la file d’attente est longue, et vous risquez de faire la queue et de gâcher votre journée si vous ne prenez des mesures en amont. Pour y accéder rapidement et éviter les attentes inutiles, il est conseillé de réserver en ligne et à l’avance sa visite et ses activités. Vous pourrez avoir des tickets pour la basilique à des prix exclusifs, en quelques clics, afin de profiter pleinement de votre excursion.

La réservation en ligne est non seulement pratique et souple, mais également elle permet d’obtenir un audioguide téléchargeable pour avoir plus d’informations sur cet imposant bâtiment. Cette solution permet aussi aux visiteurs de bénéficier d’une entrée au musée de Saint-Marc qui accueille de nombreux trésors de la basilique. Situé dans un ancien monastère bâti au 8e siècle, cet édifice abrite par exemple une grande collection de sculptures d’Antonio Canova, l’un des plus importants sculpteurs néoclassiques du 18e siècle.

La basilique Saint-Marc a été construite de 828 à 832 sur l’emplacement d’un ancien édifice religieux dans le but d’abriter le corps de l’apôtre Saint Marc. Elle a subi plusieurs modifications au fil des siècles avant de devenir officiellement la cathédrale de la ville en 1807. Lors de votre visite, ne manquez surtout pas la belle terrasse de ce monument qui permet d’avoir une vue splendide sur la place Saint-Marc.

La basilique n’est pas le seul site incontournable de Venise. À quelques mètres de ce bâtiment sacré se trouve le Palais des Doges, l’un des plus beaux châteaux d’Europe.

Le Palais des Doges ou Palais Ducal

Le Palais des Doges, cet imposant et somptueux bâtiment qui mêle plusieurs styles architecturaux (gothique, byzantin et baroque) se dresse fièrement à proximité de la cathédrale. À l’intérieur, les salles sont ornées d’œuvres de célèbres artistes italiens comme Véronèse et Jacopo Robusti, dit Tintoretto.

Ce bâtiment, construit de 1340 à 1366, était la résidence des doges, les gouverneurs de Venise. D’où le surnom de la Cité des Doges. La ville fut dirigée par ces magistrats entre 726 et 1797. À l’époque, le monument était comme un palais présidentiel avec des bureaux pour plusieurs fonctionnaires et hauts conseillers. Les salles abritaient également d’anciennes prisons qui sont toujours reliées au bâtiment par le tristement célèbre Pont des Soupirs. Cette passerelle légendaire, érigée en 1602, vaut le détour, car elle inspire depuis des siècles des légendes et mystères. Elle évoque en effet les soupirs des prisonniers qui vivaient leurs dernières heures de liberté.

Une visite au Palais des Doges s’impose à tous les aventuriers, passionnés d’art et les personnes qui souhaitent comprendre l’histoire politique et civile de cette cité flottante. Vous pourrez également découvrir quelques lieux et passages secrets de cet ancien siège de l’administration vénitienne.

Venise sites à découvrir

Et si vous assistiez à un spectacle à l’Opéra de Venise ?

À Venise, on ne s’ennuie presque jamais ! Le visiteur peut flâner sur les eaux calmes en embarquant dans une gondole ou déambuler dans les ruelles pittoresques. Les chants des gondoliers, les cris des enfants sur les quais et les sirènes des navires offrent une ambiance atypique. Cette cacophonie, plutôt joyeuse, remplacera le temps de votre séjour les bruits assourdissants des engins des centres urbains. Sur place, pour égayer vos oreilles et yeux, vous pourrez également écouter de la musique classique dans de prestigieuses salles comme la Fenice, l’Opéra de Venise.

Inauguré vers la fin du 17e siècle, ce théâtre lyrique à l’italienne est le point de passage obligatoire de tous les mélomanes et fans d’opéra. Assister à un spectacle dans ce somptueux bâtiment est une expérience unique, une rare opportunité d’écouter de célèbres artistes et chanteurs des plus prestigieuses salles d’opéra du monde. Si par exemple vous vous rendez dans cette cité pendant les fêtes de fin d’année, réservez alors une place pour le célèbre Concert du Nouvel An, retransmis en direct par de nombreuses chaînes de télévision d’Europe.

Avec ses somptueux fauteuils en cuir rouge, son splendide lustre central et ses rambardes dorées, la Fenice abrite également des galeries et la loge royale. Vous l’aurez compris, avant de mettre les pieds dans un endroit aussi chic, vous devez être élégant. Dans une société où l’apparence prend une part importante, il faut impérativement maîtriser les codes vestimentaires pour s’affirmer et donner une bonne impression.

L’art à Venise au Museo Correr

Venise possède un riche patrimoine culturel et historique. Les musées, nombreux et variés, permettent de rendre hommage au passé glorieux de la Cité des Eaux. Pour les curieux, férus d’histoires et amateurs d’art, il s’agit d’une belle occasion d’avoir une mine d’informations sur la ville.

Vous n’aurez certainement pas le temps de voir tous les musées de la cité. Alors, choisissez celui ou ceux qui vous apporteront de réelles découvertes. Le Museo Correr, l’un des plus importants de ce territoire flottant, apparaît comme un choix judicieux pour ceux qui veulent découvrir l’art et l’histoire de Venise. Situé sur la Place Saint-Marc et construit au début du 19e siècle, l’édifice raconte à travers ses œuvres (peintures, sculptures…) le passé de la ville depuis sa création jusqu’à son union avec l’Italie au 19e siècle.

Les somptueuses salles abritent des ouvrages d’art d’une grande valeur historique et artistique. Vous pourrez admirer par exemple l’importante collection d’œuvres d’Antonio Canova. Dans les halls, de nombreux objets maritimes et peintures permettent aux visiteurs de s’imprégner de l’histoire navale de Venise.

À la fin de votre visite, rien ne vous empêche de faire un tour au Musée Archéologique et à la Bibliothèque Nationale Marciana. Ces deux édifices sont liés au Museo Correr et donnent sur la Place Saint-Marc.

Visitez la majestueuse bibliothèque Marciana

Pour approfondir vos connaissances sur l’histoire de Venise, faites un tour à la bibliothèque Marciana. Cet édifice abrite environ 1 million de livres, dont 13 000 manuscrits qui parlent aussi de la culture grecque. Vous y trouverez par exemple des documents anciens comme le Breviario Grimani, un livre liturgique écrit entre 1510-1520 et le Mappemonde, une carte réalisée sur un parchemin vers 1450.

Au premier étage, les visiteurs peuvent admirer sur les murs des portraits de célèbres philosophes peints par des artistes de nombreux artistes de renom comme Veronese et Tintoretto. Cette bibliothèque publique a été réalisée en 1537.

Les îles de Murano, Burano et Torcello

Saviez-vous que la lagune de Venise abrite des dizaines d’îles ? Une excursion dans la Cité des Eaux est une belle occasion de visiter ces petits territoires comme Murano, Burano et Torcello qui se sont créé leur propre identité. Comme Venise, ils ont un riche passé historique et culturel.

Murano est mondialement connue pour la vente de verre soufflé et pour son célèbre Musée du verre. À Burano, la tradition de la dentelle résiste à l’épreuve du temps. Surnommée la ville de la dentelle, cette cité abrite encore de nombreux artisans, des dames notamment, qui fabriquent ces tissus légers, élégants et romantiques.

À Torcello, vous ne verrez pas plus de 20 habitants. La cité a été abandonnée en raison des moustiques, mais ce territoire conserve son attrait touristique grâce à son précieux patrimoine archéologique et sa tranquillité. Elle abrite par exemple le Pont du Diable, qui, selon une légende locale, a été érigé en une seule nuit par le prince des ténèbres lui-même.

à voir

Comment choisir un chariot télescopique

Si vous recherchez un chariot télescopique d’occasion pour le développement de votre entreprise, vous trouverez une excellente sélection d’équipements de construction et de matériels spéciaux ...