Prévenir le cholestérol : les habitudes à adopter au quotidien

Le cholestérol désigne une graisse naturelle produite par le foie et indispensable à l’organisme. Son taux est considéré comme normal si celui-ci ne dépasse pas 2g/l. Au-delà, on dit que l’individu souffre d’un excès de cholestérol. Cela augmente le risque de développer certains troubles cardiovasculaires, d’où la nécessité de prendre certaines mesures pour l’éviter. Cela passe notamment par le choix d’un régime alimentaire et d’un mode de vie sains. On vous en dit plus sur les bonnes habitudes à adopter au quotidien pour éviter le cholestérol.

Adopter un régime anti-cholestérol

Pour contrôler correctement et naturellement votre taux de cholestérol, vous devez d’abord adopter une bonne habitude alimentaire. Parallèlement, vous pouvez commander en ligne des suppléments alimentaires. Fabriqués à base de plantes et d’extraits naturels, ceux-ci contiennent des ingrédients qui aident à maintenir des niveaux normaux de cholestérol ou à les réduire s’ils sont en excès. Parmi ces ingrédients naturels, on peut citer les stérols végétaux, la bergamote et artichaut, la vitamine C et tant d’autres.

A découvrir également : Choisir son assurance santé internationale : critères, avantages et options

Tout en consommant ces suppléments alimentaires, voici les conseils alimentaires que vous pouvez suivre.

Diminuez votre consommation de graisses saturées

La consommation d’aliments riches en graisses saturées peut faire augmenter votre taux de cholestérol. Il s’agit en grande partie des aliments d’origine animale et des produits transformés. Que ce soit à titre de prévention ou de soins, voici les principaux aliments à réduire, voire à bannir :

A découvrir également : Sujet de débat sur la vie: les enjeux éthiques et moraux au cœur des débats sur la vie

  • Viande rouge et charcuterie ;
  • Crème fraîche ;
  • Beurre ;
  • Lait entier ;
  • Fromage ;
  • Biscuits et gâteaux ;
  • Œufs ;
  • Fritures, chips et tant d’autres.

Privilégiez les produits faibles en matières grasses

Les aliments à acides gras insaturés sont préconisés dans le cadre de la prévention du cholestérol. Pour cela, voici les aliments les plus préconisés :

  • Fruits et légumes: ils sont riches en fibres et en antioxydants, ce qui favorise une bonne santé cardiovasculaire ;
  • Légumineuses: privilégiez les lentilles, les pois chiches, les haricots secs… Ces légumineuses sont sources de protéines et de fibres solubles qui aident à réduire le LDL cholestérol ;
  • Céréales complètes : l’avoine, le quinoa etle riz brun sont riches en fibres et en vitamines B qui contribuent à la santé du cœur ;
  • Poissons gras : le saumon, les sardines, le maquereau sont pourvus en acides gras oméga-3 bénéfiques pour le cœur et qui baissent les triglycérides.
  • Oléagineux et graines : les amandes, la noix et les graines de chia sont riches en fibres, en acides gras insaturés et en stérols végétaux qui luttent contre le mauvais cholestérol.
  • Produits laitiers faibles en gras : sont conseillés le lait écrémé ou à 1%, l’yaourt nature, les fromages puisqu’ils sont faibles en gras, sources de calcium et de protéines sans excès de gras saturés.

Dans le cas où vous choisissez de manger de viandes rouges, privilégiez les viandes maigres nourries à l’herbe. La dinde et le poulet sont également de bons choix.

Selection of fresh fruit and vegetables, salmon, beans, and nuts. Concept of cooking and eating healthy food, fitness, dieting, vegetarian, and lifestyle. Ingredients good for heart and diabetes.

Adopter un mode de vie sain

La réduction et la prévention du cholestérol ne se limitent pas uniquement à l’alimentation. En plus d’une diététique anti-cholestérol, pensez également à adopter un mode de vie sain.

Pratiquez une activité physique régulière

Pratiquer une activité physique régulière vous aide à prévenir le cholestérol. Cela augmente le bon cholestérol (HDL) et diminue le mauvais cholestérol (LDL), ce qui améliore la circulation sanguine. Alors, quels exercices physiques choisir pour réduire et éviter le cholestérol ? Vous pouvez choisir la marche, le jogging ou le vélo. Ces activités contribuent à une meilleure santé cardiovasculaire et à la prévention des maladies.

Maintenez un poids corporel sain

L’excès de poids, notamment autour de l’abdomen, peut augmenter les risques de cholestérol et les maladies cardiovasculaires correspondantes. En effet, cela entraîne l’augmentation du mauvais cholestérol et des triglycérides et la diminution du bon cholestérol. Pour éviter cela, adoptez une alimentation équilibrée, riche en fibres et faible en graisses saturées. Associez cela à une activité physique régulière afin de contrôler le poids.

Ne fumez pas

Pour réduire et prévenir le cholestérol, nous vous conseillons d’arrêter de fumer et réduire votre consommation d’alcool. Cette mesure permet de réduire le cholestérol et ainsi d’éviter le risque de maladies cardiaques liées à celui-ci.

Si vous souhaitez particulièrement arrêter de fumer, autant de solutions s’offrent à vous. Vous pouvez, par exemple, recourir à des produits de substitution tels que les patches.

Gérez votre stress

Le stress chronique peut augmenter la production de cortisol, une hormone qui stimule le foie à produire du cholestérol.

Pour réduire le stress et son impact sur le cholestérol, voici quelques astuces :

  • Activité physique régulière : 30 minutes d’exercice modéré la plupart des jours de la semaine ;
  • Techniques de relaxation : Yoga, méditation, respiration profonde, gestion du temps ;
  • Sommeil suffisant : 7 à 8 heures de sommeil de qualité par nuit ;
  • Alimentation saine : éviter les aliments transformés, privilégier les fruits, légumes, grains entiers et protéines maigres.

Gérer votre stress est essentiel pour votre santé globale et peut vous aider à maintenir un taux de cholestérol sain.

Faire un suivi médical

Pour contrôler correctement votre taux de cholestérol, pensez à consulter régulièrement votre médecin. Cela permet de surveiller votre santé et d’obtenir des traitements si nécessaires. Si les changements de mode de vie ne suffisent pas à baisser le taux de votre mauvais cholestérol, votre médecin peut vous prescrire des médicaments. Comme nous l’avons évoqué plus haut, vous pouvez aussi prendre des suppléments alimentaires dans le cas où vous ne souhaitez pas prendre des médicaments.

Nos autres conseils

Pour réduire votre consommation de graisses, pensez à modifier la manière dont vous cuisinez vos aliments. Si vous aimez frire ou rôtir, changez votre habitude pour limiter les graisses dans votre alimentation. Pour cuisiner d’une manière plus saine, vous pouvez cuire à la vapeur, pocher ou encore griller.

Parmi les mauvaises habitudes, on peut également citer l’utilisation excessive du beurre dans les recettes. Pour une alimentation moins de graisses, vous avez la possibilité de le remplacer par de la margarine végétale. Si l’utilisation du beurre est incontournable, il vaut mieux le consommer le matin sur des tranches de pain.

à voir