Les facteurs à prendre en compte pour évaluer le prix d’un coffre-fort

On retrouve une grande variété de coffres-forts sur le marché. Leur prix est défini selon la gamme, la taille, les matériaux de fabrication, le type de serrure et le niveau de sécurité. Découvrez en détail les paramètres à prendre en compte pour évaluer le prix d’un coffre-fort.

La taille dont vous avez besoin pour votre coffre-fort

La taille du coffre-fort est mesurée en volume et varie entre 10 et 1500 litres. Pour faire un choix minutieux, vous devez tenir compte de la nature de ce que vous souhaitez stocker dans le coffre-fort. En général, les petits modèles sont utilisés pour sécuriser les documents confidentiels, quelques liasses de billets et parfois, des bijoux de valeur. On peut aussi s’en servir pour garder en lieu sûr des pierres et métaux précieux tels que l’or, le diamant, l’émeraude… Pour ce type de modèle, la contenance ne dépasse pas 40 litres.

A lire en complément : Les clés d'un rangement efficace dans sa chambre à coucher

Quant aux coffres-forts moyens, ils sont utilisés pour sécuriser des objets plus imposants tels que les équipements informatiques ou quelques œuvres d’art. Leur volume peut atteindre 120 litres. Cependant, si vous préférez des coffres plus grands, les vendeurs proposent des modèles allant au-delà de 120 litres. Ces derniers sont capables de recevoir des objets volumineux tels que des tableaux ou des sculptures. Pour les collectionneurs d’objets antiques, ce coffre-fort est une bonne solution pour les sécuriser.

L’épaisseur et la qualité de l’acier

Chez les fournisseurs spécialisés, le prix d’un coffre-fort dépend de la qualité de la matière utilisée pour la fabrication de ce dispositif de sécurité. Il est évident que pour concevoir ce type d’équipement, seuls les matériaux de grande qualité et très résistants sont utilisés. En général, la structure du coffre-fort est faite d’acier. Résistant et souple, ce matériau peut être combiné à d’autres matières pour obtenir un alliage très épais.

Lire également : Choisir un chalet de jardin en bois pas cher : nos conseils pour un budget maîtrisé

Cependant, l’objectif n’est pas de choisir un coffre-fort très lourd, mais plutôt un modèle dont les parois sont très résistantes. Actuellement, les meilleurs équipements sont faits à partir d’un mélange de béton et de fibres métalliques. Appelée matériau composite, cette association a des propriétés que les éléments constitutifs n’ont pas individuellement. Elle répond à de nombreux critères recherchés par les utilisateurs. Rigide et résistante à la corrosion, elle confère au coffre-fort une excellente performance.

Le coffre-fort est-il ignifugé ?

La capacité du coffre-fort à résister au feu est un facteur important dont il faut tenir compte pour faire votre choix. Si vous optez pour un équipement fait d’acier uniquement, il est probable qu’il se détériore face à une température très élevée. C’est pourquoi vous devez préférer les matériaux composites dont le mortier est composé de vermiculite et de perlite. En plus de la résistance aux chocs, ils ont une grande tenue face au feu.

La vermiculite est un minéral constitué de silicates de fer et de manganèse. En présence du feu, elle augmente de volume, se déshydrate, absorbe la chaleur et devient complètement isolante. Quant à la vulcanite, c’est un verre volcanique qui contient de l’eau en grande quantité. Elle a l’avantage de s’expandre rapidement en présence d’une forte chaleur. En ajoutant ces différentes composantes à l’acier, on obtient un résultat très satisfaisant en matière de résistance aux attaques et au feu.

Par ailleurs, il n’y a aucun indice particulier qui permet de reconnaître les coffres-forts ignifugés à première vue. Pour en savoir plus, vous pouvez demander conseil au fournisseur ou consulter des forums spécialisés. Pour être sûr de votre choix, faites votre achat dans une boutique d’équipements de sécurité. Étant experte dans le domaine, elle sera en mesure de mieux vous conseiller sur le produit qui convient à vos besoins.

Le type de mécanisme de verrouillage

Les systèmes de verrouillage varient d’un modèle de coffre-fort à une autre. Plus le système est sophistiqué, plus vous devez prévoir un budget important. Le modèle le plus répandu est la porte à clé. Ce type de verrouillage ne garantit pas une grande sécurité et peut facilement être forcé. Il s’ouvre à partir d’un simple tour de clé. Toutefois, la serrure présente une bonne résistance à l’humidité. Le second modèle est le verrouillage à combinaison électronique.

La gamme est un peu plus élevée et le niveau de sécurité est plus important. Muni d’un digicode, il marche grâce à une pile, mais peut aussi fonctionner avec l’alimentation externe. Les récentes inventions sont programmables à distance. Toujours dans la même catégorie, il y a les systèmes d’ouverture de coffre-fort avec combinaison simple. Vous avez le choix entre la serrure multicadrans, avec plusieurs disques tournants, et celle munie d’un seul cadrant avec un unique disque tournant.

Par ailleurs, il y a des coffres-forts à code avec clé qui sont aussi très appréciés sur le marché. Pour accéder au contenu de l’équipement, vous devez avoir la clé et connaître le code qui permet d’ouvrir la porte. De plus, si vous avez un budget élevé, nous vous recommandons le verrouillage biométrique muni d’un écran tactile à empreinte digitale. Plus besoin de se servir d’une clé ou d’un code, il suffit de poser le doigt sur l’écran pour déverrouiller le coffre-fort. Ce modèle a l’avantage d’être le plus sécuritaire sur le marché.

La garantie et la réputation du fabricant

En plus des caractéristiques essentielles dont il faut tenir compte pour faire le bon choix de coffre-fort, il est important de considérer la réputation du fabricant. Pour cela, vous pouvez effectuer quelques recherches ciblées sur internet afin d’obtenir des informations fiables. Consultez également les avis des anciens clients et vérifiez la réactivité du vendeur par rapport aux préoccupations des internautes. De même, les réseaux sociaux peuvent constituer d’excellents nids d’informations. En ce qui concerne les garanties, le fabricant doit respecter certaines réglementations.

La fabrication des coffres-forts est régie par deux normes européennes, à savoir les normes EN 1143-1 et EN 14 450. La norme EN 14 450 permet de vérifier la résistance des coffres pour particuliers, professionnels libéraux, PMI/PME. Les compagnies d’assurance reconnaissent deux niveaux de sécurité pour cette catégorie. Il y a la classe S1 pour 1500 € de contenu assurable et la classe S2 pour 3000 € de contenu assurable. Quant à la norme EN 1143-1, elle définit le niveau de résistance du coffre-fort. Les laboratoires agréés dénotent 7 niveaux de sécurité par contenu assurable :

  • classe 0E pour 8 000 €,
  • classe IE pour 25 000 €,
  • classe IIE pour 35 000 €,
  • classe IIIE pour 55 000 €,
  • classe IVE pour 110 000 €,
  • classe VE pour 200 000 €,
  • classe VIE pour 300 000 €.

Par ailleurs, pour tout achat de coffre-fort, il est important de vérifier la plaque d’identification du fabricant pour garantir la conformité avec votre assureur.

à voir