Comment faire le bilan de votre situation financière personnelle ?

Avec les factures qui ne cessent d’augmenter et les crises économiques qui s’enchaînent, les dépenses appellent à plus de réflexion.

Comme une entreprise, les coachs financiers conseillent de faire le bilan de votre situation financière personnelle. Cette guide vous montre comment il faut le réaliser.

Lire également : Diversifiez votre portefeuille : découvrez les multiples options de placements financiers

Dressez la liste de votre passif

Lorsqu’il arrive d’adopter la méthode en éducation financière qui consiste à déterminer un bilan financier personnel, les raisons sont souvent négatives.

Soit, la personne dépense exagérément et veut adopter une discipline financière, soit elle est endettée et recherche des solutions pour payer ses dettes.

A découvrir également : La caution BTP une obligation légale pour certains marchés publics

C’est pourquoi il est conseillé d’établir en priorité la liste des éléments qui constituent votre passif. Il s’agit des dettes que vous devez régler, des dépenses obligatoires et optionnelles, etc.

Pour trouver un résultat qui reflète votre situation financière, vous devez déclarer en toute honnêteté tous les chiffres du passif.

Faites la liste de votre actif

L’actif du patrimoine concerne tous les éléments positifs. Il est constitué aussi bien des meubles que des immeubles. Dans le cas d’espèce, vous devez déclarer toutes les sommes (non issues de prêts) y compris celles qui sont conservées dans une banque. Vous devez aussi établir la liste de vos biens meubles et en dresser la valeur : voiture, montre de luxe, etc.

Les biens immeubles (terrains et maisons) doivent aussi être listés sur une feuille. Si vous ne connaissez pas la valeur d’un bien suite à l’écoulement du temps, vous pouvez faire un appel à une entreprise ou un professionnel en inventaire. Cela vous permet de connaître les montants approximatifs, ce qui ne fausse pas vos calculs.

Le calcul de la situation financière personnelle

Après avoir déterminé la valeur de l’actif et celle du passif, vous pouvez facilement faire le bilan de votre situation financière personnelle. La formule utilisable à cet effet est : Actif — Passif.

Vous obtenez votre avoir brut. Si vous avez considéré comme élément du passif les impôts et cotisations sociales versées au titre d’une activité ou d’un bien, c’est votre avoir net qui est déterminé.

Connaître sa situation financière : pourquoi faire ?

Les motivations qui poussent à faire cet exercice sont nombreuses. Certaines personnes calculent l’avoir net afin d’avoir plus de contrôle sur leur consommation quotidienne.

D’autres y voient un moyen utile pour prendre des décisions à fort impact économique. Il s’agit par exemple d’un emprunt ou d’un remboursement bancaire, de l’achat d’une voiture ou d’un immeuble, etc.

Ce sont là quelques précisions sur la technique utilisée pour réaliser le bilan de votre situation financière. Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ?

Analysez les écarts entre votre passif et votre actif

Une fois que vous avez rassemblé toutes les informations nécessaires à la réalisation de votre bilan, il est temps d’analyser les écarts entre votre passif et votre actif.

Lorsque le montant total des actifs excède celui du passif, c’est une situation enviable. Vous êtes dans ce cas-là en mesure de faire face aux imprévus sans recourir à l’endettement, tout en ayant une épargne de sécurité.

Au contraire, si vos dettes sont supérieures à vos avoirs, cela signifie que vous devez être vigilant pour ne pas tomber dans le surendettement. Dans un tel contexte, il peut être judicieux d’envisager un plan d’action qui permettrait de diminuer progressivement vos dettes tout en réduisant au minimum possible les dépenses superflues.

Analyser ces écarts vous aidera à savoir où se situe exactement votre niveau financier et donc à comprendre comment gérer efficacement vos finances personnelles.

Établissez un plan d’action pour améliorer votre situation financière

Une fois que vous avez réalisé votre bilan financier personnel, il faut définir des objectifs clairs et atteignables. Par exemple, vous pouvez fixer comme objectif principal le remboursement d’une dette sur une période donnée. Vous pouvez aussi décider de réduire vos dépenses mensuelles dans une certaine proportion afin d’améliorer rapidement votre situation financière.

Pensez aussi à mettre en place un budget prévisionnel pour la réalisation efficace de ces objectifs. Contrôlez régulièrement l’avancement du plan et adaptez-le si nécessaire selon l’évolution positive ou négative constatée.

Rappelez-vous qu’un bon suivi budgétaire est essentiel pour maintenir une situation financière saine sur le long terme. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel tel qu’un conseiller bancaire ou un expert-comptable si cela peut être utile dans la mise en œuvre effective du plan.

à voir