Révision auto : quels sont les entretiens à prévoir régulièrement ?

Avoir une voiture, c’est à la fois un privilège, un droit et un devoir. C’est un privilège puisque la possibilité de vous déplacer librement est un droit fondamental. Mais c’est aussi un devoir puisqu’une voiture engage à quelques contraintes. C’est du moins ce que l’on pense. Puisque la seule contrainte que vous aurez en étant possesseur d’une voiture est l’obligation de procéder à des entretiens réguliers. Mais de quels entretiens parle-t-on exactement ? C’est ce que nous allons voir tout au long de cet article.

Vérifications des pneus

Même pour les modèles les plus anciens existants, une voiture est composée de nombreuses pièces qui doivent être replacées régulièrement. Ces pièces s’usent avec le temps et à partir d’un certain niveau d’usure, le remplacement s’impose forcément. Parmi ces pièces, il y a les pneus et c’est effectivement les premiers éléments à vérifier lors d’une révision.

Lire également : Revue d'Autoline

Les pneus s’usent en effet très vite. On ne peut pas avancer un cycle de remplacement étant donné qu’il y a de nombreux facteurs en jeu : la qualité des pneus, l’état des routes locales, style de conduite, fréquence de conduite, etc. Quoi qu’il en soit, comme ce sont les premiers éléments en contact avec la route, ces pneus s’usent très vite et dès qu’une usure est constatée, un remplacement s’impose directement.

Équilibrage, parallélisme et carrossage

Autres paramètres à vérifier également lors d’une révision, ce sont l’équilibrage, le parallélisme et le carrossage. L’équilibrage est, comme son appellation l’indique, le bon équilibre entre les roues des deux côtés. Si les roues ne sont pas bien équilibrées, l’usure des pièces peut être plus fréquente d’un côté. Pour éviter cela, il va falloir rééquilibrer les roues.

A lire aussi : Bonus-malus : Votre clé pour une prime réduite

Pour ce qui est du parallélisme, on parle ici du bon alignement des deux roues avant. Si cet alignement est compromis, l’effet sera quasiment le même que le précédent. L’usure des pièces des deux côtés sera disproportionnée. Un réglage du parallélisme s’impose dans ce cas.

Il en va de même pour le carrossage. Ce paramètre ne s’applique pas sur tous les véhicules, mais pour ceux qui sont concernés, une vérification régulière est aussi de mise. Il s’agit cette fois-ci de l’alignement vertical des roues et s’il est compromis, les conséquences seront similaires aux précédentes.

Vérification des liquides

On a ensuite la vérification des liquides. Il est important de préciser qu’une voiture fonctionne grâce à différents liquides. Il y a principalement le liquide de refroidissement et le liquide de frein que nous allons voir en premier.

Le liquide de refroidissement sert, comme vous l’aurez compris, à refroidir le véhicule. Comme ce liquide est constamment exposé à une température élevée, il a tendance à perdre du volume avec le temps. Dans ce cas, il suffit de le remplir en s’assurant de se trouver entre le niveau minimum et maximum du réservoir.

Pour le liquide de frein par contre, si une baisse du volume est constatée, c’est le signe d’une anomalie quelque part. Si le cas se présente, il est fortement recommandé de se rendre chez un professionnel de la mécanique pour vérifier tout le circuit du liquide jusqu’aux roues.

Concernant les autres liquides, à savoir l’huile moteur, le fluide de direction, et les fluides de transmission, les niveaux sont aussi à vérifier régulièrement. Mais à la moindre baisse de niveau ou une nécessité d’intervenir à ce niveau, l’intervention d’un professionnel est toujours conseillée.

Vérifications des filtres

On a ensuite les filtres qu’il faudrait également vérifier. Une voiture dispose aussi de différents filtres, dont le filtre à air, les filtres à carburant et le filtre habitacle. S’il y a un problème au niveau de l’un de ces filtres, la voiture risque de ne pas fonctionner normalement.

Pour le filtre à air, il se trouve souvent dans une boîte en plastique apparent à proximité des organes d’admission du moteur. Il est conseillé de le nettoyer au moins chaque mois avec un souffleur pour ne pas entacher la performance du moteur. Mais lorsqu’il présente des signes d’usure apparents, il faut le remplacer. Il en est de même pour le filtre habitacle qui se trouve à l’arrière du compartiment moteur, sous le pare-brise.

Pour les filtres à carburant par contre, il est fortement recommandé de solliciter l’aide d’un professionnel, ne serait-ce que pour la vérification. Il en va de même pour le remplacement si c’est nécessaire.

Vérifications des courroies

Il y a aussi les différentes courroies du moteur à vérifier. En général, sur une voiture à moteur thermique (essence ou diesel), il y a 2 courroies si ce n’est plus. Il y a au moins une courroie pour entraîner les accessoires et une autre pour la distribution du moteur.

Pour la courroie des accessoires, une simple vérification visuelle permet de constater son état général. Si des signes d’usure sont constatés, il faut directement la remplacer. Pour le remplacement par contre, l’intervention d’un professionnel est toujours conseillée.

Pour la courroie de distribution, le remplacement doit être réalisé périodiquement selon les instructions du constructeur, et ce, qu’il y ait ou pas de signe d’usure. Là aussi, c’est une tâche qu’il faut absolument confier à un professionnel.

à voir