Quel document pour garant location ?

Être garant d’une location implique d’avoir la capacité de payer le loyer une fois que le locataire n’y arrivera plus. Pour être garant de location, il faut avoir un statut donné et que vous ayez la possibilité de payer le loyer. Il faudra donc fournir des documents qui permettront de vérifier votre identité et de déterminer votre capacité à payer le loyer. Trouvez dans cet article les documents à fournir en tant que garant de location.

Liste des documents à fournir

Dans un premier temps, noter que la liste de documents peut varier d’un profil à un autre. Cependant, les documents qu’il faudra fournir sont :

A découvrir également : Combien puis-je emprunter ? Simulez votre capacité d'emprunt

  • Un justificatif d’identité n’expirant pas avant 3 mois ;
  • Un justificatif de domicile datant de moins de trois mois ;
  • Des justificatifs attestant de votre activité professionnelle ;
  • Des justificatifs de revenus ;
  • Un acte de caution signé.

Le justificatif d’identité

Le justificatif d’identité sert de preuve pour certifier votre identité. Il faut que le justificatif que vous transmettrez soit valide. Au nombre des justificatifs d’identité qu’on peut fournir, il y a : la carte d’identité française ou étrangère. Vous pouvez également fournir un passeport ou un permis de conduire français ou étranger. Il faut noter que si vous êtes une personne morale, le justificatif d’identité à transmettre est différent.

Pour les personnes morales, il faut fournir soit un extrait du Kbis original, soit une pièce d’identité du représentant de la personne morale figurant sur l’extrait Kbis. À la place de ces documents, vous pouvez transmettre un document justifiant l’existence légale de la personne mentionnant le dû responsable ainsi que de l’adresse de l’organisme.

A lire également : Comment acheter une résidence principale ?

Un justificatif de domicile

Ici, vous avez le choix entre quatre documents différents. Vous avez la possibilité d’envoyer une facture ou une attestation d’assurance datant de moins de trois mois. Si vous n’avez pas l’un de ces documents, vous pouvez fournir votre dernière quittance de loyer. Enfin, il est possible de remettre le dernier avis de taxe foncière ou un titre de propriété de la résidence principale.

Les justificatifs d’activité professionnelle et les justificatifs de revenus

Ici la liste est longue, au nombre de ces documents que vous pouvez fournir vous avez :

  • Un contrat de travail ;
  • Une attestation de l’employeur ;
  • L’extrait K ou K bis pour les entreprises commerciales ou celle datant de moins de trois mois ;
  • L’extrait D1 du registre des métiers si vous êtes un artisan ;
  • La copie du certificat d’identification de l’INSEE avec les numéros d’identification si vous êtes un travailleur indépendant ;
  • La copie de la carte professionnelle si vous exercez une activité professionnelle libérale, dans le cas contraire une pièce récente qui atteste de votre activité suffira.

Pour ce qu’il en est des justificatifs de revenus, vous devez fournir des documents qui prouvent que vous avez un revenu assez conséquent pour vous permettre de payer les loyers.

à voir

Comment financer création entreprise ?

Le lancement de la création d’une entreprise nécessite de mobiliser les fonds. Plusieurs moyens vous permettent de le faire. Il existe une infinité d’organismes prêts ...