Comment bien s’équiper pour une randonnée

La randonnée ne se pratique pas avec les pieds nus, cela est sûr. L’essentiel est de voyager léger sans manquer de rien. Bien s’équiper pour une randonnée tient de l’anticipation et de la préparation. Parcours de randonnée difficile, temps chaud et pluvieux, randonnée de quelques heures ou de quelques jours…comment s’habiller et s’équiper pour une randonnée selon les contextes ?

Les principes de base pour s’équiper pour une randonnée

Il s’agit de s’équiper de l’essentiel en fonction de trois critères : les caractéristiques des pistes à parcourir, la durée du parcours et les caractéristiques du randonneur. Le matériel préconisé n’est pas le même pour le randonneur aguerri qui se prépare pour dominer une piste de randonnée au dénivelé vertigineux et aux sentiers rocailleux et pour le randonneur débutant.

A lire en complément : Le cloud computing pour les entreprises : les atouts et les limites à connaître

Des chaussures de randonnées les plus basiques au plus techniques, en passant par les sacs à dos malins et les vêtements polaires respirants, Idealo détaille la panoplie complète du randonneur et le prix de chaque équipement. Homme, femme et enfant trouveront facilement chaussures de randonnée à leur pied sur Idealo ainsi que des conseils pour des randos sans accrocs.

A lire également : Quels sont les accessoires indispensables pour son smartphone ?

La checklist du matériel de randonnée basique

En randonnée, c’est toujours le premier pas qui est le plus difficile. S’il s’agit de votre première randonnée, seul.e, en duo, en groupe ou en famille, découvrez ci-dessous la liste de tout ce dont vous avez besoin. Trois catégories de matériel de randonnée sont à connaître.

Les équipements de randonnée

Le plus important des équipements de randonnée est la paire de chaussures de randonnée. Les chaussures sont également les plus coûteuses. Après, vous avez la veste de randonnée – coupe-vent ou coupe pluie. Pour éviter au maximum les ampoules, la surchauffe des pieds ou encore les orteils gelés, il faut pouvoir compter sur de bonnes chaussettes de randonnée. Enfin, il ne faut pas oublier le pantalon de randonnée et le T-shirt thermique ou T-shirt technique.

Les accessoires de randonnées indispensables

La première chose à mettre dans son sac à dos de randonnée est la trousse de premiers secours. Bien que les pistes de randonnée soient parfaitement balisées, il faut aussi s’équiper d’une carte, d’une boussole et d’un GPS. Vous aurez également besoin d’une paire de jumelles et d’un couteau multifonction. Pour une randonnée de plus d’une journée, du trekking donc, il faut penser à s’équiper d’une lampe frontale et de batteries externes ainsi que de quoi coucher.

Apporter de quoi s’hydrater et se nourrir

Boire de l’eau est très essentiel quand on fait de la randonnée. Au-delà d’une heure de marche, il faut prévoir une boisson isotonique et une ou des barres de protéines. Pour une randonnée de quelques heures, un petit sandwich vous suffira. La nourriture doit être plus complète pour plusieurs jours de trekking. On préconise idéalement des féculents et des légumineuses comme nourriture principale. Et les fruits secs, les barres de céréales et les amandes comme encas.

Le matériel de randonnée est à adapter

La technicité des chaussures, le volume et le contenu du sac à dos ainsi que les types de vêtements sont à choisir selon le type de randonnée à faire. De simples sandales de randonnée suffiront pour les petites sorties quotidiennes. Pour des balades sur pistes simples, sans trop de dénivelés importants, on opte pour un petit sac à dos et des chaussures souples avec tige basse.

Pour les longs itinéraires avec des portions accidentées, chaussez des chaussures de randonnée mi-montantes présentant une bonne adhérence. Pour les très longues randonnées, du trekking pour être exact, il faut un bon maintien des chevilles ; chaussures montantes donc. Pour plus de confort, vous pouvez opter pour des chaussures double peau permettant d’éviter les ampoules.

Les vêtements de randonnée qui tiennent au chaud comme les polaires et les doudounes ne sont nécessaires que par temps froid. Par temps chaud, il faut miser sur une tenue légère sans oublier la veste et le pantalon imperméables si on s’attend à de la pluie. Pour les randonnées de longue durée, plus d’une journée, on amène avec soi trois couches de vêtements : le t-shirt thermique, la polaire et la veste de randonnée.

Remarques :

Pour les randonnées de plus d’une journée, il faut prévoir un sac de couchage, un réchaud pour cuir la nourriture, une tente pour s’abriter.

Les critères à considérer pour choisir son équipement de randonnée

Pour choisir son équipement de randonnée, vous devez tenir compte de différents critères. Le premier d’entre eux est la durée et l’intensité du trekking à faire. Effectivement, pour une randonnée courte et facile, peu d’équipements sont nécessaires ; en revanche, pour des treks plus longs ou plus difficiles, un matériel adapté s’impose.

Le deuxième critère à considérer est le poids. Plus le sac à dos sera léger, plus la marche sera agréable et moins fatigante. Il faut donc prendre soin de ne pas trop alourdir son sac avec des affaires inutiles.

Les randonneurs doivent aussi porter une attention particulière au choix des matières utilisées dans les vêtements et les chaussures. Les textiles techniques offrent en général plus de confort aux pieds grâce à leur aération supérieure. De même, vous devez privilégier la qualité et la durabilité, car cela vous évitera des dépenses inutiles à long terme.

Les astuces pour économiser de l’espace et du poids dans son sac à dos de randonnée

Pour économiser de l’espace et du poids dans votre sac à dos, il existe plusieurs astuces pratiques.

La première consiste à prendre des vêtements multifonctions. Par exemple, vous pouvez opter pour un pantalon convertible en short, une veste imperméable qui peut faire office de coupe-vent ou encore des sous-vêtements respirants.

Pensez à bien choisir des produits légers et compacts. La plupart des grandes marques proposent aujourd’hui du matériel spécialement conçu pour la randonnée. Les tentes ultra-légères ou les réchauds portables sont autant d’exemples de « must-have » lorsqu’on fait une excursion en montagne.

Pensez aussi à optimiser l’espace disponible. Pour cela, utilisez les compartiments internes de votre sac à dos ainsi que ses poches latérales. Vous pouvez aussi mettre vos affaires dans des sacs plastiques bien étanches avant de les ranger dans le sac afin de ne pas prendre trop d’espace.

Une autre astuce utile est d’utiliser son corps comme rangement supplémentaire. Il est possible par exemple d’accrocher certains accessoires sur sa ceinture abdominale ou aux bretelles du sac. Cela permet notamment d’avoir ses objets les plus importants facilement accessibles.

à voir