Le Code de la route est-il plus difficile à obtenir qu’avant ?

L’obtention du permis de conduire passe nécessairement par l’épreuve théorique générale. Il s’agit d’une étape obligatoire qu’il faut passer avant l’épreuve de la conduite afin d’obtenir le précieux sésame. Le Code de la route permet de s’assurer que le candidat connaît bien la réglementation liée à la circulation et a l’aptitude à conduire en toute sécurité. Comme toutes les réglementations en vigueur en France, le Code de la route a aussi subi des modifications au fil du temps. Ces dernières années, des changements apportés à ce dernier ont eu un impact sur l’obtention du Code. Certains affirment même qu’il est maintenant plus difficile à obtenir. Est-ce vraiment le cas ?

Quelles modifications ont été apportées au Code au fil des ans ?

En 2010, une grande réforme a eu lieu, apportant plusieurs changements au Code de la route. Les modifications majeures apportées à ce moment-là peuvent être classées en 4 grandes lignes, à savoir :

Lire également : Comment ça marche un maitre cylindre de frein ?

  • le renforcement de la sécurité des piétons,
  • l’amélioration et la sécurisation des déplacements des cyclistes dans les grandes villes,
  • le renforcement de la formation des conducteurs de motos de faibles cylindrées,
  • la responsabilisation des conducteurs par rapport au débridage.

Une autre réforme majeure a eu lieu en 2016. Le plus grand changement apporté par cette réforme concerne l’examen du Code. Plusieurs questions sont apparues, portant essentiellement sur la compréhension des risques et une meilleure analyse et anticipation des différentes situations qui peuvent survenir pendant la conduite. Avec le nombre et la précision des questions, l’obtention du Code est devenue plus difficile pour les candidats, ce qui a entraîné une baisse du taux de réussite à l’épreuve sur plusieurs années. Une parfaite connaissance du Code de la route et un comportement adapté sont nécessaires pour réussir l’examen théorique et obtenir son permis de conduire.

passer examen du Code de la route

A voir aussi : La batterie moto : bien plus qu'un simple élément de démarrage !

Quels sont les thèmes les plus importants du Code de la route d’aujourd’hui ?

Pour réussir l’examen, il est essentiel de connaître les différents thèmes du Code de la route et d’en maîtriser les points essentiels. Actuellement, il compte 10 thèmes officiels. En voici quelques-uns.

Les dispositions sur la circulation routière

Parmi les thèmes les plus importants du Code de la route, il y a les dispositions en matière de circulation routière. C’est l’un des principaux thèmes aujourd’hui et il est très vaste. Il a pour objectif de vous apporter les connaissances nécessaires sur les usages de la route telles que :

  • les règles de priorité,
  • les règles de circulation,
  • la signalisation routière,
  • le croisement et le dépassement,
  • la vitesse,
  • le positionnement de la voiture sur la chaussée,
  • l’arrêt et le stationnement.

Tous ces points préparent le futur conducteur à maîtriser l’essentiel du Code de la route et à connaître son environnement de conduite.

Le conducteur

Les candidats à l’examen sont aussi interrogés sur les différents points de vigilance pour éviter les accidents de la route. Il porte sur différents points comme la vigilance à l’égard des autres usagers et les distances de sécurité.

La route

Ce thème porte essentiellement sur l’environnement de conduite sur la route. Il aborde différents sujets comme le comportement sur la route, les dispositions à prendre pour conduire la nuit ou lors d’intempéries, les comportements à tenir face à un tunnel ou des chantiers, la circulation des tramways, etc.

La réglementation générale

Il y a aussi un thème consacré aux notions en lien avec les procédures légales et administratives sur le véhicule, les principales infractions et sanctions, les points du permis, le transport des passagers, etc.

Les précautions nécessaires pour une conduite sécurisante

Un autre thème est consacré aux précautions et habitudes à prendre avant de prendre la route et de quitter son véhicule. Il a pour but de s’assurer que le conducteur est bien installé pour conduire confortablement et en toute sécurité. Un conducteur doit, par exemple, bien s’installer, quitter sa voiture en toute sécurité, etc.

Les éléments mécaniques et autres équipements liés à la sécurité

Ce thème aborde des éléments mécaniques, l’entretien et les équipements qui permettent de conduire en toute sécurité. Il porte sur l’entretien du véhicule, le dépannage en cas de problème, la sécurité, les composants du tableau de bord ou encore l’entretien des roues…

Les équipements de sécurité

Dans ce thème, le candidat sera interrogé sur les équipements de sécurité des véhicules. Plusieurs points sont abordés dans le cadre de cette thématique, comme l’installation sécurisée des passagers, les équipements de sécurité supplémentaires à adopter pour les enfants, les équipements de sécurité comme l’ABS, etc.

L’utilisation du véhicule et le respect de l’environnement

Pendant l’examen du Code de la route, le candidat peut aussi être interrogé sur des points relatifs à la protection de l’environnement. Cette thématique participe à une sensibilisation sur les questions environnementales. Elle permet d’apporter une approche écologique qui permet au futur conducteur de limiter l’impact de sa conduite sur l’environnement.

Le taux de réussite a-t-il changé au cours des dernières années ?

Il est évident qu’en voyant les chiffres, le taux de réussite à l’épreuve du Code a changé au cours des dernières années. Plus précisément, une baisse du taux de réussite est constatée depuis quelques années, notamment après la réforme de 2016. Depuis, l’épreuve du Code de la route n’est plus considérée comme un simple examen que l’on révise à la dernière minute. Il faut en effet le réviser très sérieusement pour réussir.

En 2016, juste après la réforme qui a engendré des changements majeurs sur l’examen, les résultats ont subi une baisse importante. Une année plus tôt, c’est-à-dire en 2015, le taux de réussite était de 71,48 %, mais en 2016, le taux est passé à 69,15 %. Puis, ce taux de réussite n’a pas cessé de baisser au fil des années. En 2018, le taux de réussite était de 60 %. En 2019, ce taux a encore diminué et était de 50,5 %. En 2020, seulement 50,2 % des candidats inscrits ont réussi cette épreuve.

Le taux semble ainsi se stabiliser, la baisse la plus importante a eu lieu entre 2018 et 2019. Avec l’adaptation au nouveau Code de la route, il y a de fortes chances que le taux de réussite à l’examen connaisse une augmentation dans les années à venir. Il ne faut toutefois pas stresser en voyant les chiffres des dernières années. En effet, certes, le taux de réussite a baissé, mais cela s’explique par le changement apporté au niveau du Code, ce qui nécessite une adaptation des candidats qui se préparent à cet examen.

examen Code de la route en ligne

L’examen du Code de la route est-il plus strict ?

Au vu des taux de réussite que nous avons évoqués, il est évident que l’examen du Code de la route paraît plus strict. En effet, par rapport à ce qu’il se passait avant 2016, le Code est plus compliqué avec les différentes thématiques abordées. Après la réforme de 2010, il y avait 700 questions, mais après celle de 2016, le nombre de questions est passé à 1 000. Cela signifie qu’il y a beaucoup plus de points à mémoriser. Par ailleurs, le principe de l’examen a aussi changé. En effet, l’examen est plus axé sur la compréhension des risques, l’appréhension et les conduites à tenir face à des situations particulières.

Aujourd’hui, l’intelligence des candidats est aussi analysée pendant l’épreuve du Code. Il ne suffit donc pas de mémoriser les différents points du Code pour le passer. Il faut savoir réfléchir et surtout savoir déceler les pièges qui peuvent se trouver derrière les questions. Avec la réforme de l’examen du Code de la route en 2016, l’épreuve est plus stricte. Toutefois, une bonne préparation permet de réussir sans trop de difficulté. Avec internet, il est maintenant possible de réviser le Code. Des instituts spécialisés proposent des solutions adaptées, pensées justement pour réussir cette épreuve.

à voir