Est-ce que les consultations chez le psychologue sont remboursées ?

Vous avez un problème de consommation de cannabis ou d’alcool ? Vous souffrez plutôt de troubles dépressifs ou anxieux ? L’une des meilleures solutions qui s’offrent à vous est de recourir le plus tôt possible à un psychologue. À la différence du psychiatre, ce dernier joue un véritable rôle d’accompagnateur. N’étant pas un professionnel de santé, il n’aide que ses patients à situer la cause de leur traumatisme. Alors, prêt pour une consultation chez un psy ? Parfait ! Savez-vous qu’il est possible que vos consultations soient remboursées ? Découvrez alors dans cet article tous les cas qui rendent ce remboursement possible.

Si certaines conditions sont respectées

À la question de savoir si les consultations chez le psy sont prises en charge, la réponse est oui. En effet, le psy reçoit chaque jour de nombreux patients. Parmi ces derniers, certains prennent eux-mêmes en charge les frais liés à leur consultation sans attendre un quelconque remboursement. Cependant, si vous souhaitez obtenir un remboursement de vos consultations, il est nécessaire que certaines conditions soient respectées.

A lire également : Comment choisir une pierre de naissance ?

Sachez tout d’abord que le psychologue n’est pas un médecin. Dès lors, la Sécurité sociale ne vous garantit aucune prise en charge. Mais, pour en bénéficier, il faudrait que vous respectiez tout le parcours de soins coordonnés. De plus, le psychologue qui vous reçoit en consultation doit exercer au sein d’un CMP, c’est-à-dire un centre médico-psychologique. Il peut aussi s’agir d’un hôpital ou tout établissement public. Lorsque ces deux conditions sont remplies, l’Assurance maladie pourra enfin rembourser vos consultations chez le psychologue. Cependant, il est important de savoir que le processus de prise de rendez-vous dans un CMP est parfois long. Prenez donc vos dispositions afin que vos troubles ne s’enveniment pas et ne vous fassent pas sombrer.

Si vous disposez d’une mutuelle

Lorsque l’Assurance maladie ne prend pas en charge vos consultations, il est possible que votre Mutuelle le fasse si vous en disposez bien évidemment. Cette dernière est apte à rembourser la totalité de vos frais sauf si vous respectez les conditions qu’elle exige.

Lire également : Prénom Giulia : origine, signification et popularité en détail

En effet, les conditions à la Mutuelle sont identiques à celles qu’impose la Sécurité sociale. D’abord, il s’agira nécessairement d’une consultation entrant dans un parcours de soins. Ensuite, la consultation devra s’effectuer au sein d’un centre public de traitement. Hormis ces cas, vous ne bénéficiez d’aucune prise en charge, qu’elle soit totale ou partielle. Précisons cependant que les éventuels dépassements d’honoraires reviennent à votre charge.

Par ailleurs, Mon Psy est un autre dispositif qui vous garantit une prise en charge complète de vos consultations. Les conditions à réunir sont :

  • Avoir au moins 3 ans ;
  • Présenter des troubles légers ;
  • S’adresser à un psy via un médecin ;
  • S’adresser à un psy partenaire au dispositif.

Les différentes modalités de remboursement selon votre régime d’assurance maladie

Les consultations chez un psychologue sont prises en charge par l’Assurance maladie sous certaines conditions. Effectivement, il existe plusieurs régimes d’assurance qui proposent des remboursements différents selon les modalités.

Le régime général de la Sécurité sociale peut prendre en charge jusqu’à 70% du tarif conventionné pour une consultation chez un psychologue. Toutefois, cela doit se faire dans le cadre strict d’un parcours de soins coordonné et seulement si le médecin traitant a rédigé une prescription initiale.

Pour les autres régimes comme ceux des travailleurs indépendants ou des agriculteurs, les conditions de prise en charge ne sont pas toujours identiques à celles du régime général. Il faut donc s’informer auprès des organismes sociaux pour connaître précisément ses droits.

Mentions légales : cet article est écrit à titre informatif et ne constitue pas un avis médical professionnel. Pour toute question relative à votre santé mentale, consultez un spécialiste.

Les démarches à suivre pour obtenir un remboursement de vos consultations chez le psychologue

Vous avez consulté un psychologue et vous souhaitez savoir comment obtenir le remboursement de vos séances ? Voici les démarches à suivre pour bénéficier d’un remboursement.

Il faut savoir que la prise en charge des consultations chez un psychologue passe par plusieurs étapes. Avant tout, il faut consulter votre médecin traitant qui va établir une première prescription si nécessaire. Il peut aussi vous orienter vers un spécialiste en fonction de votre situation.

Une fois la prescription émise, vous pouvez prendre rendez-vous avec le psychologue choisi. À l’issue de chaque consultation, ce dernier doit fournir une facture détaillée mentionnant ses coordonnées professionnelles ainsi que celles du patient.

Il suffit d’envoyer cette facture accompagnée du formulaire S3125 « Demande de remboursement des frais médicaux » à l’Assurance maladie ou à votre mutuelle selon les cas. Il faut garder une copie des documents envoyés ainsi qu’une trace écrite (mail ou courrier) afin de pouvoir justifier ultérieurement toute demande ou tout litige.

Il faut respecter les tarifs conventionnels fixés par l’Assurance maladie pour prétendre au maximum retenu dans le cadre du parcours coordonné : 46,70 € pour la région parisienne et 41 € pour les autres régions françaises.

N’hésitez pas à contacter directement votre organisme social si vous rencontrez des difficultés lors des démarches. Les conseillers peuvent vous aider à remplir les formulaires ou répondre à vos questions.

Mentions légales : cet article est écrit à titre informatif et ne constitue pas un avis médical professionnel. Pour toute question relative à votre santé mentale, consultez un spécialiste.

à voir