Qu’est-ce que le DevOps ?

DevOps

Dans le monde du développement logiciel, le terme DevOps fait fureur. Mais que signifie ce terme ? Qui l’a inventé ? Beaucoup de gens ont du mal à répondre à ces questions. En réalité, DevOps est un concept qui devrait aider toute entreprise ou développeur à mieux travailler ensemble et gagner en productivité.

Histoire de la philosophie DevOps

La philosophie DevOps existe depuis le milieu des années 2000, mais ce n’est que récemment qu’elle est devenue plus largement acceptée et comprise. Le terme « DevOps » a été inventé par Patrick Debois en 2009, qui l’a utilisé pour décrire la collaboration entre les développeurs de logiciels et le personnel des opérations informatiques. Il s’agit d’un mélange de deux équipes différentes qui, traditionnellement, ne travaillaient pas en étroite collaboration, et qui vise à résoudre certains problèmes très courants, tant pour les individus que pour les entreprises.

A lire également : Découvrez les essentiels des langages de programmation les plus utilisés

Le mouvement DevOps s’est considérablement développé depuis lors, et de nombreuses entreprises ont adopté ses principes afin d’améliorer leurs processus de développement. Les entreprises peuvent mettre en œuvre les principes DevOps de différentes manières : certaines utilisent des outils tels que Puppet, d’autres engagent des ingénieurs à plein temps dédiés aux pratiques DevOps, tandis que d’autres encore adoptent simplement certaines de ces pratiques dans leur flux de travail existant.

Qu’est-ce que DevOps ?

Lorsque vous pensez au mot « DevOps », il est important de comprendre ce que chaque partie signifie :

A lire aussi : Quels sont les accessoires indispensables pour son smartphone ?

  • Développeur : Un développeur est une personne qui écrit du code pour les systèmes informatiques. Il utilise des langages de programmation comme Python ou Java et est chargé de créer de nouvelles fonctionnalités et de corriger les bogues des systèmes existants.
  • Opérations : Les opérations sont le processus de maintien du bon fonctionnement d’un système après sa construction et sa mise en production. Cela comprend la surveillance des mesures de performance comme le temps de fonctionnement ou le temps de réponse, ainsi que la gestion de toute erreur qui pourrait survenir (comme le crash d’une application).

Quelles sont les missions d’un ingénieur DevOps ?

Un ingénieur DevOps travaille dans un environnement où les logiciels sont constamment mis à jour et testés, ce qui signifie qu’il doit être capable de s’adapter rapidement et de faire face à des changements fréquents. Il doit également être capable de travailler avec des personnes issues de milieux techniques ou non. Un excellent ingénieur DevOps sera capable de gérer des projets du début à la fin (ou du moins de s’assurer qu’ils sont bien gérés), tout en travaillant en étroite collaboration avec les autres ingénieurs et développeurs de son équipe afin de s’assurer que leur travail répond aux exigences du projet.

Les ingénieurs DevOps peuvent avoir de nombreux rôles différents au sein d’une organisation, en fonction de la manière dont l’entreprise choisit de mettre en œuvre le DevOps. Par exemple, ils peuvent être chargés de mettre en place des systèmes d’intégration continue ou de gérer les ressources du cloud. Ils peuvent également travailler en étroite collaboration avec d’autres services, tels que le marketing ou les ventes, afin de fournir un retour d’information précieux sur la façon dont les clients utilisent les produits après leur mise en service dans des environnements de production (également connu sous le nom de support post-lancement).

Devenir un ingénieur DevOps exige une combinaison de compétences techniques et de connaissances commerciales. Une formation DevOps enseigne les compétences techniques comme la compréhension du développement web, des protocoles de réseau et de sécurité, ainsi que des outils de développement logiciel tels que Git. Les compétences professionnelles comprennent la compréhension de la façon de mesurer la productivité et l’efficacité du projet en cours, ainsi que la façon de communiquer efficacement avec les autres membres de l’équipe.

Pour conclure, Devops est une philosophie axée sur la création d’une relation solide entre les deux principaux départements de toute organisation : le développement et les opérations. L’idée est de créer des méthodes rationalisées qui réduisent les erreurs, offrent une visibilité au sein de chaque section et favorisent un environnement dans le quel la communication entre les deux sections est efficace et actualisée.

 

 

Les avantages de l’adoption de la méthodologie DevOps

Lorsqu’une entreprise adopte DevOps, elle peut bénéficier de nombreux avantages. La communication et la collaboration entre les différents départements sont améliorées. Les développeurs et les opérations travaillent ensemble pour atteindre un objectif commun, ce qui réduit le risque d’incohérences ou de retards dans le processus.

L’adoption de la méthodologie DevOps permet une mise en production plus rapide et plus régulière des applications développées par l’équipe technique. Cela signifie que les utilisateurs peuvent profiter rapidement des nouvelles fonctionnalités ajoutées aux produits tout en ayant une expérience utilisateur toujours meilleure grâce à une meilleure stabilité du service.

Dans le même temps, cela permet aussi à l’entreprise de répondre plus rapidement aux demandes des clients ou au marché concurrentiel grâce à sa capacité accrue à apporter des changements rapides sur son produit.

Avec l’utilisation d’un pipeline CI/CD (Continuous Integration / Continuous Delivery), les tests sont effectués automatiquement dès qu’un nouveau code est intégré dans le système. Les erreurs sont donc détectées très tôt et peuvent être corrigées immédiatement avant que leur impact ne soit trop important sur le code final.

Un autre avantage notable est celui lié aux coûts financiers : grâce à cette méthodologie DevOps axée sur la rentabilité globale du projet, il devient possible de réaliser des économies significatives en termes d’honoraires externes pour certains services comme ceux présentant un caractère critique mais non-continu ou la mise en place de processus qui demandaient auparavant une grande quantité de temps et d’efforts.

L’adoption de la méthodologie DevOps améliore aussi l’environnement de travail pour les employés. En travaillant avec des tâches concrètes et productives, ils se sentent plus motivés et impliqués dans leur travail quotidien. Cela peut conduire à une meilleure rétention du personnel, ce qui est un autre avantage potentiel pour l’entreprise.

L’intégration d’une méthodologie DevOps au sein d’une entreprise engendre donc plusieurs avantages majeurs allant de la performance à moindre coût jusqu’à des équipes plus efficaces ; permettant ainsi aux entreprises qui utilisent le DevOps d’être beaucoup plus compétitives sur leur marché tout en offrant un environnement agréable pour leurs employés.

Les outils et les technologies utilisés dans l’environnement DevOps

Dans le cadre de la mise en place d’une méthodologie DevOps, différents outils et technologies sont utilisés pour permettre aux équipes de travailler plus efficacement.

Il y a les outils de gestion de versions tels que Git ou SVN qui permettent une gestion des modifications du code source. Ces outils fonctionnent généralement avec des plates-formes connues telles que GitHub ou Bitbucket.

Il y a les outils d’intégration continue, comme Jenkins ou Travis CI. Ils permettent l’intégration régulière du code dans un environnement partagé pour détecter les erreurs avant qu’elles ne soient trop avancées et éviter ainsi tout problème ultérieur lors de la fusion du code.

Pour automatiser le processus de déploiement, on utilise souvent des outils tels que Ansible, Puppet ou Chef qui facilitent la configuration des serveurs et leur fournissent automatiquement toutes les informations nécessaires à leur bon fonctionnement.

Les tests unitaires sont aussi incontournables dans ce domaine : ils garantissent une qualité constante du logiciel au fur et à mesure qu’il se développe grâce à l’utilisation de frameworks adaptés (ex: JUnit).

Le monitoring est aussi essentiel dans cette discipline en assurant un suivi précis sur tous les aspects techniques liés au projet : performances système mais aussi disponibilité applicative par exemple via l’utilisation d’outils dédiés comme Nagios ou Zabbix. Les résultats obtenus peuvent être exploités via différents tableaux présentant toutes ces métriques clairement organisées.

Pour mettre en place une communication efficace entre les équipes, il est courant d’utiliser des plateformes de type Slack ou Rocket Chat ; ceci permettant aux développeurs et aux opérations de discuter régulièrement et rapidement sur le travail à effectuer. Cette présence permanente se révèle bien souvent un atout majeur dans l’identification rapide des erreurs rencontrées.

La méthodologie DevOps combine parfaitement différents outils pour atteindre l’objectif commun : livrer plus rapidement tout en améliorant la qualité du produit avec une utilisation optimale des ressources disponibles. Ces technologies ont été conçues spécialement pour faciliter cette approche et aident grandement les équipes impliquées dans chaque étape du processus développement-déploiement-intégration continue.

à voir